Office Depot relève sa prévision de bénéfice opérationnel

mardi 5 août 2014 15h09
 

5 août (Reuters) - Office Depot a relevé mardi sa prévision de résultat opérationnel sur l'ensemble de l'année, sa réorganisation aux Etats-Unis ayant généré des économies plus importantes que prévu.

L'action du géant américain des fournitures de bureau s'adjugeait 4% en avant-Bourse à Wall Street.

Le groupe a fait état d'un bond de près de 59% de ses ventes au deuxième trimestre, à 3,84 milliards de dollars (2,9 milliards d'euros), grâce à l'intégration d'OfficeMax acquis l'an dernier.

En mai, il avait annoncé son intention de fermer 400 magasins aux Etats-Unis d'ici la fin 2016, dont 165 cette année.

Il a précisé mardi que les synergies liées à ces mesures atteindraient au moins 100 millions de dollars d'ici la fin 2016 au lieu des 75 millions initialement projetés.

La prévision pour le bénéfice opérationnel 2014 a été relevée à au moins 200 millions de dollars au lieu de 160 millions précédemment.

Au deuxième trimestre, le groupe a accru sa perte nette à 190 millions d'euros, soit 36 cents par action, sous l'effet d'une envolée de 58% de ses coûts et d'une baisse de 3% de ses ventes au détail à magasins comparables en Amérique du Nord, son principal marché.

Au deuxième trimestre 2013, avant l'acquisition d'OfficeMax annoncée en novembre, il avait accusé un résultat négatif de 64 millions de dollars (23 cents/action).

Hors éléments exceptionnels, la perte par action n'est plus que de 2 cents, comme prévu par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Le chiffre d'affaires, lui, était attendu à 3,81 milliards. (Devika Krishna Kumar à Bangalore,; Véronique Tison pour le service français)