LEAD 2-IAG-Bond du bénéfice d'exploitation avec Iberia

vendredi 1 août 2014 13h23
 

(Actualisé avec précisions)

LONDRES, 1er août (Reuters) - International Airlines Group (IAG), maison mère de British Airways et d'Iberia, a fait état vendredi d'un bond de 55% de son bénéfice d'exploitation au deuxième trimestre, porté notamment par le redressement d'Iberia.

Signe de la confiance du groupe britannique, la flotte de la compagnie espagnole sera en partie renouvelée à partir de l'année prochaine avec huit Airbus A350-900 et huit A330-200, appareils destinés à remplacer ses A340.

Iberia, qui fait l'objet d'un vaste plan de restructuration, a dégagé un bénéfice d'exploitation au titre du deuxième trimestre, après une perte un an plus tôt, et est bien parti pour enregistrer son premier résultat d'exploitation annuel positif depuis 2008.

"Cette performance montre que nous accomplissons de réels progrès", a déclaré le directeur général d'IAG, Willie Walsh, devant les journalistes.

Le groupe de transport aérien, numéro deux en Europe par la capitalisation, a confirmé son objectif de bénéfice annuel, contrairement à ses concurrentes Lufthansa et Air France-KLM, qui ont toutes deux récemment lancé des avertissements sur résultats. et

IAG, également propriétaire de la compagnie low cost espagnole Vueling, vise une hausse d'au moins 500 millions d'euros de son bénéfice d'exploitation sur l'ensemble de l'exercice 2014, par rapport aux 770 millions d'euros réalisés en 2013.

LE MOTEUR LOW COST   Suite...