GoPro déçoit avec une perte plus forte que prévu au T2

vendredi 1 août 2014 01h01
 

31 juillet, (Reuters) - GoPro, le fabricant de caméras antichocs et étanches qui permettent aux sportifs et autres amateurs d'action de mettre leurs exploits en ligne, a déçu les investisseurs jeudi avec sa première livraison de résultats trimestriels depuis son introduction en Bourse en juin.

Le groupe américain a fait état d'une perte quasiment quadruplée à 19,8 millions de dollars (14,8 millions d'euros), soit 24 cents par action, contre cinq millions (6 cents/action) plus tôt, sous l'effet d'une hausse de ses coûts.

Les dépenses de recherche et développement ont plus que doublé à 34,7 millions de dollars et les coûts occasionnés par l'entrée sur le Nasdaq ont poussé à la hausse les frais généraux, a-t-il expliqué.

Au total, les dépenses d'exploitation ont pratiquement doublé sur un an à 119,5 millions de dollars, éclipsant la hausse de 38% du chiffre d'affaires à 244,6 millions.

Cette annonce faisait baisser le titre de 11% à 42,70 dollars dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street.

Hors exceptionnels, GoPro a cependant dégagé un bénéfice par action de huit cents et le groupe a rappelé que le deuxième semestre était généralement plus solide pour ses ventes.

Pour le trimestre en cours, GoPro anticipe un bénéfice par action de 6-8 cents sur un chiffre d'affaires compris entre 255 et 265 millions. Les dépenses, elles, devraient revenir à 92,5-95 millions de dollars, a précisé le directeur financier Jack Lazar lors d'une conférence téléphonique.

Avant les résultats, l'action a clôturé en hausse de 3,57% à 47,97 dollars sur le Nasdaq, soit le double du prix d'introduction en juin. (Abhirup Roy et Lehar Maan, Véronique Tison pour le service français)