July 31, 2014 / 2:33 PM / 3 years ago

LEAD 1-IPO-Synchrony, filiale crédit conso de GE, lève $2,88 mds

2 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec cours de Bourse)

31 juillet (Reuters) - Synchrony Financial, la division crédit à la consommation de General Electric, a fait une entrée sans relief en Bourse jeudi sur le New York Stock Exchange en raison de l'incertitude sur l'avenir de la consommation aux Etats-Unis.

L'action a touché un pic de 24 dollars avant de retomber à 23 dollars, tout juste à son prix d'introduction.

Synchrony a levé 2,88 milliards de dollars (2,15 milliards d'euros) dans le cadre de son introduction en Bourse, la plus importante de l'année jusqu'à présent.

Les 125 millions de titres proposés ont été mis à prix 23 dollars, dans le bas de la fourchette qui était de 23-26 dollars par action, a déclaré Synchrony dans un communiqué. Ce prix valorise Synchrony Financial à 19,1 milliards de dollars.

L'IPO de Synchrony dépasse celle d'Ally Financial, qui avait levé 2,4 milliards de dollars en avril.

Le conglomérat industriel a introduit en Bourse sa division de crédit à la consommation en vue de sortir du secteur du financement des particuliers aux Etats-Unis et de réduire la taille de GE Capital qui a menacé de provoquer la faillite de l'ensemble du groupe lors de la crise financière.

Le PDG de GE, Jeffrey Immelt, veut que le volet industriel du groupe contribue au bénéfice à hauteur de 75% en 2016, contre 55% l'année dernière.

Près d'un tiers des créances de Synchrony entre dans la catégorie des "subprimes" qui ont déclenché la crise financière.

Le chiffre d'affaires de Synchrony, qui fournit notamment des cartes de crédits de marques et autres produits de crédit à des partenaires comme Wal-Mart, Lowe's, Amazon.com et JC Penney , a atteint 9,42 milliards de dollars en 2013, dont les deux tiers ont été générés par son activité avec ces partenaires.

GE veut utiliser les sommes dégagées pour réduire sa dette, augmenter son capital et investir dans des actifs liquides. (Sudarshan Varadhan à Bangalore, Mathilde Gardin et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below