Générale de Santé-Cessions et baisse de tarifs plombent le S1

jeudi 31 juillet 2014 19h18
 

PARIS, 31 juillet (Reuters) - Générale de Santé a accusé une baisse de son chiffre d'affaires et de son excédent brut d'exploitation au premier semestre, pénalisée par les cessions réalisées l'an dernier et par un contexte tarifaire dégradé.

Le gestionnaire français de cliniques et d'hôpitaux privés a vu ses ventes diminuer de 10,1% à 882,8 millions d'euros. A périmètre constant, elles sont en hausse de 1,3%.

L'excédent brut d'exploitation inscrit un repli de 8,6% à 126 millions d'euros tandis que le résultat opérationnel courant recule de 6,3% à 71,7 millions.

Aidé par la baisse du coût de l'endettement, le bénéfice net part du groupe a lui progressé de 2,2% à 27,4 millions.

L'action Générale de Santé a clôturé jeudi en hausse de 0,3% à 16,33 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 921 millions d'euros. Elle a progresse de 26% depuis le début de l'année, après une hausse de 32,82% en 2013. (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)