Yum-Les ventes en Chine affectées par le scandale alimentaire

mercredi 30 juillet 2014 23h54
 

30 juillet (Reuters) - Yum Brands, maison mère des chaînes de restaurants Kentucky Fried Chicken (KFC) et Pizza Hut, a déclaré que le nouveau scandale alimentaire qui a éclaté autour de ses produits en Chine avait un "impact négatif et significatif" sur ses ventes depuis 10 jours.

A la suite de ce point sur la situation en Chine, le titre Yum Brands perdait 6,1% dans des échanges d'après-Bourse.

"Si cet impact significatif sur les ventes se poursuit, cela aurait un effet visible sur le bénéfice par action annuel", précise le groupe dans un avis boursier.

Il y a une dizaine de jours, Yum Brands et McDonald's ont présenté leurs excuses aux consommateurs chinois après qu'il est apparu qu'un de leurs fournisseurs leur livrait de la viande avariée.

La Chine est le premier marché pour Yum Brands, qui venait à peine de se remettre d'un précédent scandale alimentaire dans le pays, survenu il y a deux ans. (Sruthi Ramakrishnan à Bangalore, Benoît Van Overstraeten pour le service français)