LEAD 1-Bayer sous le consensus au T2, freiné par l'euro fort

mercredi 30 juillet 2014 10h29
 

FRANCFORT, 30 juillet (Reuters) - Le groupe pharmaceutique allemand Bayer a fait état mercredi de résultats légèrement inférieurs aux attentes au deuxième trimestre et a modéré sa prévision de chiffre d'affaires annuel, la forte croissance des ventes de ses nouveaux produits ayant été tempérée par des effets de change défavorables sur les marchés étrangers.

Le résultat ajusté avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) est ressorti en hausse de 1% à 2,22 milliards d'euros, un peu en-deçà du consensus de 2,31 milliards d'euros établi par Reuters.

"Bien que la croissance de nos résultats ait encore été limitée par des effets de change négatifs importants, ceux-ci ont été compensés par la bonne dynamique de nos activités", estime le groupe dans un communiqué.

Les ventes ont progressé de 0,9% à 10,36 milliards d'euros, là encore légèrement en-deçà du consensus qui était à 10,64 milliards.

Le titre progresse de 2,1% vers 08h15 à la Bourse de Francfort, tandis que le Dax cède 0,1%.

Les cinq médicaments phares du groupe - le Xarelto, l'Eylea, l'Adempas, le Stivarga et Xofigo - ont représenté des ventes combinées de 702 millions d'euros sur le trimestre, contre 339 millions d'euros un an plus tôt.

L'appréciation de l'euro, en hausse de 5% en moyenne face au dollar sur le trimestre, a contraint Bayer à revoir sa prévision de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice 2014.

L'inventeur de l'Aspirine et fabricant de la pilule contraceptive Jasmine table désormais sur un chiffre d'affaires de 41 milliards d'euros, au lieu de 41-42 milliards précédemment.

En 2013, le groupe allemand avait réalisé un chiffre d'affaires de 40,2 milliards d'euros.

Bayer a maintienu sa prévision d'une croissance comprise entre 1 et 5% de l'Ebitda ajusté. (Ludwig Burger, Véronique Tison et Mathilde Gardin pour le service français)