LEAD 1-Schneider-L'activité recule au T2, Invensys prometteur

mercredi 30 juillet 2014 10h20
 

* La division infrastructure a pesé sur l'activité au T2

* Impact devises négatif E100-200 mlns au S2 2014

* Objectifs annuels confirmés

* Net recul du titre en Bourse (Actualisé avec précisions, cours, analyste)

par Natalie Huet et Jean-Michel Belot

PARIS, 30 juillet (Reuters) - Schneider Electric a annoncé mercredi un recul de son activité au deuxième trimestre, en raison de la faiblesse de sa division infrastructures en Europe, mais a bénéficié toutefois de l'intégration du groupe britannique d'ingénierie Invensys dont l'acquisition a été finalisée en janvier.

Le chiffre d'affaires du numéro un mondial des équipements électriques basse et moyenne tension a accusé un recul organique de 1,1% au deuxième trimestre, après une progression de 2,5% au premier (soit +0,6% sur le premier semestre).

Spécialisée dans les systèmes de gestion et de distribution d'énergie, la division infrastructure (21% du C.A.) accuse une baisse organique de 8,9% au deuxième trimestre, affectée par le marché des régies électriques en Europe, en particulier en Allemagne, en France et en Espagne.

Globalement, la région Asie-Pacifique (première région du groupe avec 29% du C.A.) reste le principal - et seul - moteur de la croissance au deuxième trimestre (+3% en organique, contre -4% en Europe de l'Ouest, -3% en Amérique du Nord et -1% dans le reste du monde).   Suite...