LEAD 2-Total stoppe sa montée dans Novatek, la Russie à l'étude

mercredi 30 juillet 2014 10h42
 

* Total va étudier les sanctions de l'UE contre la Russie

* Pas d'arrêt de ses opérations sur le projet de Yamal

* Net ajusté et production chutent au T2

* Economies dévoilées en septembre

* L'action perd 2,7% (Actualisé avec commentaire d'analyste)

par Benjamin Mallet

PARIS, 30 juillet (Reuters) - Total a interrompu sa montée au capital du russe Novatek après la récente destruction d'un avion transportant 298 civils qui survolait une partie de l'Ukraine contrôlée par des séparatistes pro-russes, a annoncé mercredi le directeur financier du groupe pétrolier.

Patrick de La Chevardière, qui commentait des résultats trimestriels de Total en baisse, a cependant jugé "prématuré" de mesurer les conséquences des sanctions économiques de l'Union européenne contre la Russie, décidées en raison du rôle joué par le pays dans la crise en Ukraine.

"On est montés en participation dans Novatek (...), à un peu plus de 18%, on a arrêté d'acheter des actions Novatek le jour de l'accident d'avion, considérant toutes les incertitudes que cela entraînait", a-t-il dit lors d'une conférence téléphonique.   Suite...