Le titre Saipem recule après un abaissement de prévisions

mardi 29 juillet 2014 16h43
 

MILAN, 29 juillet (Reuters) - Le titre Saipem reculait de plus de 2% mardi, moins d'une heure avant la clôture de la Bourse de Milan, après que le groupe de services pétroliers a revu à la baisse ses prévisions de résultats 2014 afin de tenir compte du report de certains nouveaux projets et de l'impact d'un accident au Brésil.

Vers 14h40 GMT, l'action Saipem perd 2,17% à 18,02 euros, alors que l'indice regroupant les valeurs pétrolières européennes avance de 0,09%.

Les conséquences boursières de l'avertissement sur résultats de Saipem, détenu à 43% par le groupe pétrolier Eni, sont toutefois moins dramatiques que lors du "profit warning" du 17 juin 2013 qui avait entraîné un plongeon de plus de 29% de l'action.

L'année 2013 dans son ensemble, après des reculs de près de 11% en 2012 et en 2011, s'était d'ailleurs soldée par une baisse de près de 47% de l'action Saipem.

Malgré le recul accusé ce mardi, le titre affiche une progression de plus de 15% depuis le début de l'année - contre +8% pour l'indice sectoriel - grâce à de solides prises de commandes, dont le gazoduc pour le projet South Stream piloté par Gazprom.

Dans un communiqué, Saipem dit anticiper désormais un bénéfice net annuel compris entre 280 et 330 millions d'euros, contre une précédente fourchette de prévisions allant de 280 à 380 millions.

En termes de résultat opérationnel, le groupe anticipe désormais un chiffre entre 600 et 700 millions d'euros contre une amplitude allant de 600 à 750 millions précédemment.

Le résultat net du deuxième trimestre 2014 s'est établi à 75 millions d'euros contre un consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 71 millions. (Stephen Jewkes, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)