29 juillet 2014 / 10:19 / il y a 3 ans

CORR-LEAD 1-BP évoque un risque en Russie, bond du bénéfice au T2

(Corrige la variation du bénéfice ajusté au §2)

29 juillet (Reuters) - Le géant pétrolier britannique BP a publié mardi une hausse supérieure aux attentes de son bénéfice trimestriel mais a mis en garde contre le potentiel effet négatif que pourraient avoir de nouvelles sanctions contre la Russie sur ses activités dans le pays et ses relations avec le groupe russe Rosneft.

Le résultat ajusté des coûts de remplacement a progressé de 34% à 3,63 milliards de dollars (2,70 milliards d'euros) au deuxième trimestre, tandis que les analystes anticipaient en moyenne 3,49 milliards de dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

BP a annoncé le versement d'un dividende de 9,75 cents par action au titre du trimestre clos le 30 juin, contre 9 cents un an plus tôt.

"C'est encore un bon trimestre, qui a généré à la fois des améliorations au niveau opérationnel et un flux de trésorerie solide", a déclaré le directeur général de BP, Bod Dudley.

Vers 10h00 GMT, le titre reculait près de 0,9% à la Bourse de Londres.

BP a expliqué ces performances par l'augmentation de la production de gaz et de pétrole à partir de nouveaux produits en amont ainsi que par la hausse de la transformation de brut lourd sur la raffinerie modernisée de Whiting aux Etats-Unis.

"Les compétences du groupe en matière d'opérations offshore sont encore au premier plan avec une production particulièrement solide dans le Golfe du Mexique. Des prix plus élevés du brut ont aussi contribué à dépasser les attentes du marché qui étaient plutôt modestes", a déclaré Brian Youngberg, analyste spécialisé chez Edward Jones.

Le géant pétrolier britannique a déclaré que sa production avait baissé de près de 3% sur le trimestre, à 3,1 millions de barils équivalent pétrole par jour.

SANCTIONS CONTRE LA RUSSIE: PAS D'IMPACT JUSQU'À PRÉSENT

BP, qui détient une participation de 19,75% dans le champion national russe Rosneft, est de loin le premier investisseur étranger dans le secteur pétrolier en Russie.

Le groupe britannique a affirmé que les sanctions adoptées contre Moscou en raison de la crise en Ukraine n'avaient pas eu d'effet significatif sur ses activités en Russie, d'où est issu un tiers de sa production totale.

"Si des sanctions internationales supplémentaires sont adoptées en ciblant Rosneft ou si de nouvelles sanctions sont prises contre la Russie ou des individus ou entités russes, cela pourrait avoir une incidence négative importante sur nos relations avec Rosneft et notre investissement dans le groupe, sur notre activité et nos objectifs en Russie ainsi que sur notre situation financière et sur les résultats de nos opérations", a déclaré BP.

L'Union européenne prépare actuellement un nouveau train de sanctions contre Moscou. Ces mesures pourraient comprendre des restrictions sur les transactions bancaires et une interdiction des exportations vers la Russie d'équipements pour la production de pétrole et de gaz. et

BP n'est pas le premier groupe à mettre en garde contre un durcissement des sanctions. La semaine dernière, le spécialiste français des équipements pétroliers et gaziers Technip a abaissé les objectifs de rentabilité de sa division onshore-offshore, en évoquant notamment un possible effet des nouvelles sanctions qui menacent la Russie.

Sur le deuxième trimestre, la contribution de sa participation dans Rosneft a atteint un milliard de dollars, soit près de cinq fois plus qu'il y an un an, en raison "d'effets de change positifs" avec le rouble.

Le montant total des flux de trésorerie est de 16,1 milliards de dollars pour le premier semestre 2014. Le groupe est bien placé pour atteindre son objectif annuel d'environ 30 milliards de dollars de "cash flow".

BP a par ailleurs augmenté ses cessions dans le cadre de sa volonté de réduire ses dépenses et contenir la hausse des coûts. Le groupe a récemment vendu sa participation dans le champ gazier de Hugoton au Texas pour 390 millions de dollars. (Karen Rebelo à Bangalore, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Marc Joanny)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below