July 29, 2014 / 9:44 AM / 3 years ago

LEAD 1-Bourse-Gameloft dévisse après un avertissement sur 2014

4 MINUTES DE LECTURE

* Stagnation du CA au T2, à 55 mlns d'euros, 111,3 mlns au S1

* La société vise un CA de 245 mlns pour 2014

* Le consensus attendait un CA de 121,6 mlns au S1, 265 mlns en 2014

* L'action chute de 20% dans des volumes très élevés (Actualisé avec commentaires et précisions)

PARIS, 29 juillet (Reuters) - L'action Gameloft chute lourdement dans des volumes très élevés mardi matin à la Bourse de Paris, l'éditeur de jeux vidéo pâtissant d'un chiffre d'affaires semestriel ressorti inférieur aux attentes et de nouvelles perspectives que les investisseurs considèrent comme un avertissement pour 2014.

A 11h23, le titre recule de 21,27% à 4,48 euros dans des volumes représentant 12,3 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. La valeur accuse ainsi la plus forte baisse du SBF 120, stable (+0,03%) au même moment dans des volumes équivalant à 22% de leur moyenne journalière habituelle.

Gameloft a fait état lundi d'une stagnation de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre, à 55 millions d'euros, période marquée par un nombre réduit de lancements de nouveaux jeux vidéo, limitant à 2% (111,3 millions d'euros) sa croissance sur le semestre.

Le consensus Thomson Reuters I/B/ES anticipait un chiffre d'affaires semestriel de 121,60 millions d'euros.

"La croissance devrait revenir au second semestre avec de nombreuses sorties de jeux et des effets devises moins marqués mais la 'pause' enregistrée au premier semestre pèsera fortement sur les résultats de l'exercice du fait d'une base de coûts naturellement inflationniste", souligne dans une note Portzamparc.

"Cette déception, même temporaire, couplée à la valorisation encore élevée renforce selon nous le downside potentiel sur le titre", ajoute la société de Bourse, qui a abaissé son conseil sur la valeur de "conserver" à "alléger".

Gameloft a dit viser un chiffre d'affaires proche de 245 millions d'euros en 2014 contre 230 millions l'an dernier. Elle attend également des charges opérationnelles courantes aux alentours de 230 millions contre 205 millions en 2013.

Des Questions Sur Le Processus De Production

Gameloft, qui publiera ses résultats complets du premier semestre le 10 septembre, avait précédemment dit anticiper une croissance de son chiffre d'affaires, de ses résultats et de sa trésorerie nette en 2014.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S tablait sur un chiffre d'affaires de 265 millions d'euros cette année.

"Cet avertissement et les reports répétés soulèvent des questions sur le processus de production du groupe et sont négatifs pour la perception" de la valeur, estime dans une note Exane BNP Paribas.

"Mais la question clé sur le dossier a trait à la capacité de Gameloft à progresser sur le front de la monétisation du 'Freemium'", ajoute le broker.

Le Freemium est une stratégie associant une offre gratuite, en libre accès, et une offre haut de gamme en accès payant destinée à attirer les utilisateurs et à les encourager à payer pour une offre plus complète.

Selon Exane, il va falloir surveiller sur ce plan la performance des nouvelles sorties (Ice Age en août et Spiderman Unlimited début septembre).

"Si Gameloft échoue (...), une prise de contrôle par Ubisoft apparaîtra comme une option stratégique probable", estime le broker.

L'action Ubisoft gagne 1,31% à 13,19 euros. (Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below