BP-Bénéfice net en hausse de 34% au T2, au-dessus du consensus

mardi 29 juillet 2014 10h32
 

29 juillet (Reuters) - BP a fait part mardi d'une hausse supérieure aux attentes de son bénéfice trimestriel, grâce à une augmentation de la production de produits à marge plus élevée et à des hausses de prix.

Le résultat ajusté des coûts de remplacement a progressé de 34% à 3,63 milliards de dollars (2,70 milliards d'euros) au deuxième trimestre, tandis que les analystes anticipaient en moyenne 3,49 milliards de dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

BP a annoncé le versement d'un dividende de 9,75 cents par action au titre du trimestre clos le 30 juin, contre 9 cents un an plus tôt.

Vers 08h15 GMT, le titre grappillait 0,06% à la Bourse de Londres.

BP a expliqué ces performances par l'augmentation de la production de gaz et de pétrole à partir de nouveaux produits en amont ainsi que par la hausse de la transformation de brut lourd sur la raffinerie modernisée de Whiting aux Etats-Unis.

Le géant pétrolier britannique a déclaré que sa production avait baissé de près de 3% sur le trimestre, à 3,1 millions de barils équivalent pétrole par jour. La production de brut russe a représenté environ un tiers de la production totale.

BP, qui détient une participation de 19,75% dans le champion national russe Rosneft, est de loin le premier investisseur étranger dans le secteur pétrolier en Russie.

Le groupe britannique a affirmé ne pas avoir ressenti un quelconque effet des sanctions américaines adoptées en juillet en raison de la crise en Ukraine et qui visent notamment Rosneft.

L'Union européenne prépare actuellement un nouveau train de sanctions contre Moscou. Ces mesures pourraient comprendre des restrictions sur les transactions bancaires et une interdiction des exportations vers la Russie d'équipements pour la production de pétrole et de gaz. et (Karen Rebelo à Bangalore, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Nicolas Delame)