LEAD 1-LVMH dévisse et plombe le luxe après un S1 très décevant

vendredi 25 juillet 2014 11h53
 

* LVMH a publié des résultats semestriels nettement inférieur aux attentes

* Les analystes révisent en baisse leurs prévisions sur le groupe (Actualisé avec détails, cours, commentaires d'analystes)

par Pascale Denis

PARIS, 25 juillet (Reuters) - LVMH fait chuter le secteur du luxe en Bourse vendredi matin, après des résultats semestriels nettement inférieurs aux attentes qui suscitent des inquiétudes sur l'évolution de la demande de luxe en Chine, à Hong Kong ainsi qu'en Europe.

Le numéro un mondial du luxe a fait état jeudi d'une forte décélération de sa croissance organique et d'une chute de sa marge opérationnelle, plombée par des effets de change négatifs, la poursuite des déstockages de cognac en Chine, une réorganisation chez l'horloger Tag Heuer et des coûts supplémentaires dans sa division de travel retail DFS.

Vers 11h30, le titre LVMH plonge de 7,01% à 131,65 euros dans un marché en baisse de 0,77%, entraînant Kering (-3,3%) dans son sillage, à l'approche de la publication de ses résultats semestriels le 30 juillet. Richemont cède 2,2% et Hermès 1,9%, tandis que Swatch limite sa baisse à 0,8% après avoir chuté après des résultats en forte baisse publiés le 22 juillet.

La valeur avait surperformé le secteur du luxe après ses résultats annuels publiés fin janvier, après une forte sous-performance en 2013 (-5%, contre une hausse de 15% pour le secteur en moyenne).

Presque toutes les divisions de LVMH ont déçu, hormis les parfums et cosmétiques qui ont accéléré la cadence. Surtout, la division phare du groupe, la mode-maroquinerie qui loge Louis Vuitton, est tombée à zéro au deuxième trimestre, au lieu des 5% attendus.

Si un net ralentissement était anticipé après une envolée de 9% au premier trimestre liée à des achats massifs au Japon avant un relèvement de TVA, l'ampleur de la baisse a réellement surpris les analystes.   Suite...