LEAD 1-GM pénalisé par les rappels, le titre recule

jeudi 24 juillet 2014 15h42
 

(Actualisé avec détails, cours de Bourse)

DETROIT, 24 juillet (Reuters) - General Motors a fait état jeudi d'un bénéfice en nette baisse au deuxième trimestre en raison notamment des coûts entraînés par le grand nombre de rappels et de la constitution d'un fonds d'indemnisation destiné aux victimes d'un défaut qui a provoqué plusieurs au moins 13 morts.

Le constructeur automobile américain a également dit s'attendre à une hausse modérée de son bénéfice d'exploitation cette année, tout en ajoutant que les coûts à venir de ses rappels seraient légèrement supérieurs à leurs niveaux historiques.

"Nous sommes à l'heure ou en avance sur le plan que nous avons annoncé en janvier", a déclaré le directeur financier Chuck Stevens. "Nous anticipons une deuxième partie d'année meilleure que la première."

Quelques minutes après l'ouverture, l'action cédait 2,2% à 36,59 euros alors que Wall Street dans son ensemble était orientée en légère hausse.

GM a rappelé cette année des millions de véhicules en raison d'une défaillance des systèmes d'allumage susceptible de provoquer des coupures de moteur, de perturber le fonctionnement des airbags, de la direction assistée voire des freins.

La société est visée par une enquête des autorités américaines de la sécurité routière, du Congrès et du département de la Justice qui s'interrogent sur l'incapacité du groupe à détecter la défaillance pendant plus d'une décennie.

Le bénéfice net a chuté à 190 millions de dollars, soit 11 cents par action, contre 1,2 milliard, 75 cents par action, un an auparavant.

Les éléments exceptionnels ont retranché 47 cents par action d'avril à juin.   Suite...