LEAD 1-Ipsos chute en Bourse après son avertissement pour 2014

jeudi 24 juillet 2014 09h38
 

* Ipsos vise un CA stable ou légèrement croissant contre +3% auparavant

* L'action perd 15% au plus bas depuis octobre 2012 (Actualisé avec commentaire)

PARIS, 24 juillet (Reuters) - L'action Ispos chute jeudi matin à la Bourse de Paris, où l'institut de sondage est retombé à son niveau d'octobre 2012 et accuse la plus forte baisse de l'indice dans des volumes élevés au lendemain de l'annonce d'une révision à la baisse de sa prévision de chiffre d'affaires pour 2014.

A 09h32, le titre recule de 14,99% à 23,585 euros dans des volumes représentant 3,1 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, le SBF 120 recule de 0,24% dans des volumes équivalant à 11% de leur moyenne journalière habituelle.

Ipsos anticipe désormais un chiffre d'affaires stable ou légèrement croissant à taux de change et de périmètre constants alors que fin février il tablait sur une croissance organique atteignant ou dépassant 3%.

Le groupe, qui a vu ses ventes reculer au premier semestre à cause principalement d'un impact négatif de changes mais aussi à d'effets de périmètre, vise une marge opérationnelle équivalente à celle de l'an dernière.

Dans une note, Société générale considère la publication d'Ipsos "à nouveau décevante" et juge la marge de sécurité "insuffisante".

L'intermédiaire a abaissé sa recommandation sur la valeur d'"acheter" à "conserver".

"Notre thèse d'investissement reposait en partie sur la normalisation de la croissance du secteur, mais celle-ci ne se matérialise pas chez Ipsos et la visibilité se réduit nettement", explique SocGen.

Sur les six premiers mois de l'année, les ventes d'Ipsos ont totalisé 756 millions d'euros (-5,9% en données publiées et +0,1% en organique). Les effets de change ont diminué de 5,1% les revenus d'Ipsos. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)