LEAD 1-AT&T rate le consensus, les promotions pèsent

jeudi 24 juillet 2014 00h35
 

(Actualisé avec détails)

WASHINGTON, 23 juillet (Reuters) - AT&T a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires en hausse moins marquée que prévu au titre du deuxième trimestre 2014, une annonce qui se traduit par une baisse de plus de 1% de l'action de l'opérateur télécoms américain dans des échanges d'après-Bourse.

Le numéro deux de la téléphonie mobile encourage depuis l'an dernier le passage à un nouveau système de prix - qui permet aux clients d'acheter directement leurs appareils en échange d'une baisse des tarifs des services - une décision qui pèse à ce stade sur le revenu moyen par utilisateur.

AT&T pense que les deux tiers de ses clients auront basculé vers ce nouveau système de facturation d'ici la fin de l'année.

"Nous sommes très satisfaits de ce que nous constatons de notre repositionnement dans le mobile et avons confiance dans notre stratégie", a déclaré John Stephens, directeur financier d'AT&T.

Le groupe, qui a annoncé en mai son intention de racheter l'opérateur de télévision par satellite DirecTV pour 48,5 milliards de dollars (35,4 milliards d'euros), a dit avoir réalisé des ventes de 32,6 milliards de dollars sur la période, contre 32,1 milliards il y a un an et un consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 33,22 milliards.

Le résultat net est ressorti à 3,6 milliards de dollars, soit 0,68 dollar par action, contre 3,8 milliards (0,71 dollar/action) il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 0,62 dollar, contre un consensus de 0,63 dollar.

AT&T a dit avoir engrangé 1.026.000 nouveaux clients sur le deuxième trimestre, contre un consensus de 841.000. Le groupe a également fait état d'un taux de défection de clients de 0,86%, un plus bas record. (Marina Lopes, Benoît Van Overstraeten pour le service français)