PepsiCo relève ses prévisions après un T2 soutenu par les snacks

mercredi 23 juillet 2014 15h19
 

23 juillet (Reuters) - PepsiCo a publié mercredi un bénéfice plus élevé que prévu au deuxième trimestre et relevé sa prévision de bénéfice ajusté pour 2014 à la faveur de ventes solides dans sa division biscuits apéritifs en Amérique du Nord.

Le géant des boissons non-alcoolisées, qui possède entre autres la marque de chips Lay's, a fait état d'une croissance organique de 5% dans sa division "snacks", en partie grâce à des hausses de prix.

Celle de la division boissons, qui comprend notamment Pepsi-Cola et Tropicana, a atteint 2%.

Les ventes de biscuits apéritifs ont augmenté de 2,5% en volume en Amérique du Nord mais celles de boissons gazeuses ont reculé de 2%. Les consommateurs, plus sensibilisés aux questions de santé, leur préfèrent désormais des jus ou des boissons présentées comme bénéfiques pour la santé.

PepsiCo a relevé sa prévision de croissance annuelle de son bénéfice par action à 8%, contre 7% auparavant. Cela se traduirait par un bénéfice de 4,71 dollar par action, tandis que les analystes prévoient en moyenne un BPA de 4,54 dollars/action selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Son bénéfice net a reculé de 2% à 1,98 milliard de dollars, soit 1,29 dollar par action, sur les douze semaines se terminant le 14 juin, contre 2,01 milliards (1,28 dollar/action) un an plus tôt. En excluant certains éléments, le BPA ressort à 1,32 dollar par action.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 0,5% à 16,89 milliards de dollars. Les analystes anticipaient en moyenne un BPA de 1,23 dollar pour un chiffre d'affaires de 16,81 milliards de dollars.

Son concurrent Coca-Cola, numéro un mondial des boissons non alcoolisées, a fait état mardi d'un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes faute de croissance en Amérique du Nord, son principal marché. ID:nL6N0PX3ZP] (Anjali Athavaley à New York et Siddharth Cavale; à Bangalore, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)