23 juillet 2014 / 12:38 / dans 3 ans

RPT LEAD 2-Boeing rate le consensus malgré la hausse des livraisons

* Hausse de 7% des livraisons d‘avions de ligne au T2

* Le CA sous le consensus pour la 1e fois en six trimestres

* Le titre perd plus de 2% à Wall Street (Au §2, précise que c‘est le chiffre d‘affaires qui est inférieur aux attentes)

par Sweta Singh

23 juillet (Reuters) - Boeing a publié mercredi un bénéfice net trimestriel en hausse de 52% grâce à une augmentation de ses livraisons d‘avions de ligne et a relevé sa prévision de résultat annuel.

Le chiffre d‘affaires a toutefois été inférieur aux attentes de Wall Street, où le titre cédait 2,3% dans les premiers échanges.

Le groupe américain d‘aéronautique et de défense a vu ses livraisons d‘avions de ligne augmenter de 7% au nombre de 181 au cours du deuxième trimestre, dont 30 appareils 787 Dreamliner.

La capacité de Boeing de vendre ses Dreamliner malgré de sérieux problèmes sur les batteries lithium-ion survenus l‘an dernier, est essentielle pour sa performance financière cette année, sachant qu‘il compte sur ses avions de ligne pour compenser la faiblesse de ses ventes d‘avions militaires.

Si Boeing perd actuellement de l‘argent sur chaque Dreamliner livré, l‘avionneur se rapproche du point d‘équilibre à mesure que la production augmente. Le groupe avait déclaré en janvier qu‘il produisait dix Dreamliner par mois.

Le constructeur, qui a livré sa première version allongée 787-9 du Dreamliner au cours du deuxième trimestre.

Au premier semestre, le constructeur américain a livré 342 appareils et, selon ses prévisions, pourraient atteindre le chiffre record de 715 à 725 avions livrés cette année.

Boeing et son concurrent européen Airbus tentent d‘augmenter leurs cadences de production pour répondre à la demande croissante des compagnies aériennes.

Le bénéfice net de Boeing a progressé à 1,65 milliard de dollars (1,23 milliard d‘euros), soit 2,24 dollars par action, au deuxième trimestre, contre 1,09 milliard de dollars, soit 1,41 dollar par action, pour la même période de l‘an dernier.

Son bénéfice courant (“core”), qui exclut les dépenses de retraites et autres coûts, a augmenté à 2,42 dollars par action contre 1,67 dollar un an auparavant.

Son chiffre d‘affaires total a augmenté de 1% à 22,05 milliards, soit une hausse inférieure aux attentes des analystes pour la première fois en six trimestres.

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice de 2,1 dollars par action pour un chiffre d‘affaires de 22,23 milliards.

Le chiffre d‘affaires généré par les avions commerciaux a augmenté de 5% tandis que celui de la division défense, aérospatiale et sécurité a reculé dans la même proportion.

Le carnet de commandes de Boeing totalisait 440 milliards de dollars au 30 juin, inchangé par rapport au début du trimestre.

Pour l‘année 2014, Boeing a également relevé son estimation de bénéfice “core” à une fourchette de 7,90-8,10 dollars par action, contre une précédente estimation de 7,15-7,35 dollars. (Sweta Singh à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below