LG Display-Bénéfice d'exploitation en baisse de 55% au T2

mercredi 23 juillet 2014 10h14
 

SEOUL, 23 juillet (Reuters) - LG Display, le premier fabricant mondial d'écrans à cristaux liquides, a accusé une baisse de 55,4% de son bénéfice d'exploitation au deuxième trimestre, sous l'effet de l'appréciation du yen et d'un affaiblissement de la demande pour les ordinateurs personnels et tablettes.

Le groupe sud-coréen a fait état mardi d'un résultat opérationnel de 163 milliards de wons (118 millions d'euros) sur le trimestre avril-juin, contre 366 milliards un an plus tôt.

Le résultat, en hausse par rapport à celui de 94 millions de wons enregistré au premier trimestre, est légèrement inférieur au consensus de 184 milliards établi par Thomson Reuters I/B/E/S sur la base des estimations de 37 analystes.

Le chiffre d'affaires s'est tassé de 9% par rapport au deuxième trimestre 2013, à 6.000 milliards de wons, un montant conforme aux attentes des analystes.

LG Display, qui compte sa société affiliée LG Electronics et Apple parmi ses principaux clients, a expliqué que ses livraisons ont augmenté sur un an mais que le prix moyen des écrans a poursuivi sa glissade.

"Avec la croissance saisonnière de la demande et la transition vers des téléviseurs à grand écran, nous anticipons une amélioration à la fois du chiffre d'affaires et des bénéfices au troisième trimestre", a déclaré le directeur financier Don Kim dans un communiqué.

Les résultats de LG Display ont pâti au deuxième trimestre de la hausse de la monnaie sud-coréenne, qui s'est appréciée de 9% par rapport à avril-juin 2013, et d'une moindre demande pour les écrans informatiques. Les livraisons de PC sont restées stables sur la période, selon le cabinet de recherche Gartner, et celles de tablettes marquent également le pas à en croire une autre firme de recherche, NPD DisplaySearch.

Avant la publication des résultats, l'action LG Display a fini en baisse de 2,7%, dans un marché sud-coréen étale. (Se Young Lee, Véronique Tison pour le service français)