23 juillet 2014 / 08:42 / dans 3 ans

LEAD 1-Daimler dopé au T2 par la sortie de nouveaux modèles

(Actualisé avec cours de Bourse, citation, commentaire d‘analystes, précisions)

par Edward Taylor

FRANCFORT, 23 juillet (Reuters) - Le groupe allemand Daimler a fait part mercredi d‘une hausse de 12% de son bénéfice courant au deuxième trimestre, soutenu notamment par le lancement de nouveaux modèles de sa branche automobile Mercedes-Benz.

Le groupe industriel basé à Stuttgart a fait part d‘une hausse de son Ebit (bénéfice avant intérêts et impôts) des opérations poursuivies à 2,46 milliards d‘euros contre 2,19 milliards d‘avril à juin 2013, alors que les analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne 2,38 milliards.

Le bénéfice d‘exploitation a reculé de 41% à 3,1 milliards d‘euros par rapport au deuxième trimestre 2013, quand il avait été gonflé par un gain exceptionnel provoqué par la vente de la participation du groupe dans EADS, devenu Airbus Group, pour un montant de 3,2 milliards d‘euros.

Daimler a précisé que la rentabilité aussi bien pour les voitures, les bus et les poids lourds, tout en prévenant qu‘il cherchait encore des pistes pour maîtriser ses coûts et absorber les difficultés qu‘il rencontre sur certains marchés émergents.

“Nous recherchons en permanence la manière d‘améliorer l‘efficacité de notre structure”, a déclaré le président du directoire Dieter Zetsche à des journalistes lors d‘une conférence téléphonique, tout en refusant de chiffrer le montant de ces économies potentielles.

La volatilité des devises, essentiellement celles des marchés émergents, du Brésil notamment, a entamé le bénéfice de Daimler de 260 millions d‘euros au cours du trimestre.

PRIX EN HAUSSE

Dans le segment voitures de Mercedes-Benz Cars, l‘Ebit a bondi de 35% tandis que la marge bénéficiaire, qui permet de comparer sa performance avec celles d‘Audi et BMW , est passée de 6,4% à 7,9%.

“Si tous les marchés vont bien et que le produit est bon Daimler peut atteindre 10% (de marge bénéficiaire), même en l‘absence de nouveau programme d‘économies”, estime Arndt, analyste d‘ISI Group qui est à l‘achat sur le titre.

“Quant à la question de savoir si cette marge pourra s‘inscrire dans la durée, c‘est autre chose.”

Si les marges s‘améliorent ainsi, Daimler le doit essentiellement à la capacité de Mercedes-Benz de profiter du lancement de nouveaux modèles, qu‘il s‘agisse de la nouvelle version de la Classe E ou de la sortie en Chine de la Classe S, pour relever ses prix.

Le constructeur allemand récolte en outre les bénéfices du lancement de la petite Classe A en 2012, de la nouvelle version de son emblématique limousine Classe S il y a un an et de la nouvelle Classe C en mars dernier.

Mercedes-Benz continue d‘enregistrer une forte demande en Russie où les ventes du groupe se sont envolées de 20% au premier semestre, a dit Dieter Zetsche.

Pour l‘ensemble de l‘exercice, Daimler s‘attend cette année à une hausse sensible de l‘Ebit du groupe sur la base des opérations poursuivies et le second semestre devrait être meilleur que le premier.

Le tableau brossé par Daimler a été salué à la Bourse de Francfort où le titre prenait 1,72% vers 8h15 GMT, surperformant l‘indice STOXX 600 du secteur automobile européen qui prenait parallèlement 1,01%. (Nicolas Delame pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below