FdR signe pour 680 mlns de cessions au S1, objectifs confirmés

jeudi 24 juillet 2014 08h29
 

PARIS, 24 juillet (Reuters) - Foncière des Régions (FdR) a fait état jeudi d'une progression de ses résultats semestriels, à la faveur d'une diminution de ses coûts tandis que les revenus locatifs du groupe ont profité de la hausse de ses loyers de bureaux.

FdR, qui cherche à se recentrer sur les bureaux loués à de grandes entreprises ou le résidentiel allemand, a confirmé s'attendre en 2014 à un résultat net récurrent en croissance (stable par action).

La foncière a indiqué avoir réalisé près de 680 millions d'euros de cessions d'actifs au premier semestre, dont 500 millions dans la logistique.

Au premier semestre, les loyers ont progressé de 18% à 287,7 millions d'euros et le résultat net récurrent EPRA est ressorti à 164 millions d'euros (+9,6%), soit 2,61 euros par action, essentiellement grâce au renforcement du groupe dans le résidentiel en Allemagne et à la baisse du coût de la dette (à 3,48% contre 3,94% fin 2013).

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipait des revenus locatifs d'environ 383 millions d'euros et un bénéfice par action de 2,59 euros.

Le résultat net part du groupe ressort à 52 millions d'euros, contre 205 millions au 1er semestre 2013, en raison de l'effet négatif des variations de juste valeur des instruments financiers (-145 millions), liées à la poursuite de la baisse des taux d'intérêts.

Le titre FdR gagne 27% depuis le début de l'année à la Bourse de Paris, portant la capitalisation boursière de la foncière à près de 5,0 milliards d'euros.

Le communiqué: bit.ly/1jWDUeW (Alexandre Boksenbaum-Granier et Jean-Michel Bélot)