July 18, 2014 / 6:48 AM / 3 years ago

LEAD 2-Ericsson-Résultats dopés par les équipements de réseaux

4 MINUTES DE LECTURE

* Bénéfice d'exploitation et CA supérieurs aux attentes au T2

* Bonnes performances des activités de réseaux

* De gros contrats devraient soutenir les résultats au S2

* L'action gagnait 8% à mi-séance (Actualisé avec précisions cours, nouveau commentaire)

par Sven Nordenstam et Olof Swahnberg

STOCKHOLM, 18 juillet (Reuters) - Ericsson a publié vendredi des résultats dopés par la reprise de ses activités d'équipements de réseaux, une évolution qui devrait se poursuivre au second semestre et qui permet à l'action du groupe d'enregistrer sa plus forte hausse depuis plus de trois ans.

Sur le marché chinois, le groupe suédois, numéro un mondial des équipements de réseaux mobiles, est un important fournisseur d'équipements pour le passage à la quatrième génération (4G).

Il bénéficie également des investissements engagés par de nombreux opérateurs de pays développés pour augmenter les capacités de leurs réseaux et répondre ainsi à l'augmentation du trafic de données.

A la Bourse de Stockholm, l'action Ericsson gagnait 8% à 85,85 couronnes à 10h56 GMT, affichant la plus forte hausse de l'indice européen FTSEurofirst 300 et entraînant dans son sillage, entre autres, le franco-américain Alcatel-Lucent (+3,93%, plus forte hausse du CAC 40). A Helsinki, Nokia prenait 2,3%.

"Pour nous, les fondamentaux du secteur vont se renforcer avec l'arrivée à maturité des réseaux mobiles haut débit, permettant à Ericsson et ses pairs d'améliorer leur rentabilité", explique ABG Sundal Collier dans une note d'analyse pour justifier le maintien de sa recommandation d'achat sur Ericsson.

Dans les activités de réseaux, qui génèrent un peu plus de la moitié du chiffre d'affaires total du suédois, les ventes à données comparables ont progressé de 5% au deuxième trimestre à 29,0 milliards de couronnes, un montant supérieur au consensus.

De Bon Augure Pour Nokia Et Alcatel-Lucent

Il s'agit de la plus forte hausse enregistrée par la division depuis un an et elle intervient après une chute de 10% sur les trois premiers mois de l'année.

"Après un début d'année au ralenti, nous mettons en oeuvre des contrats 4G/LTE attribués auparavant en Chine continentale et à Taiwan", a ainsi déclaré le directeur général, Hans Vestberg, dans un communiqué, réaffirmant que des contrats clés remportés par le groupe allaient soutenir le chiffre d'affaires au second semestre.

Au deuxième trimestre, Ericsson a réalisé un bénéfice d'exploitation de 4,0 milliards de couronnes (433 millions d'euros), contre 2,5 milliards sur la même période l'an dernier et alors que les analystes financiers interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un résultat de 3,7 milliards.

Son chiffre d'affaires, à 54,8 milliards de couronnes, dépasse lui aussi le consensus, qui était 52,5 milliards. Il est en recul de 1% seulement sur un an à données comparables, alors que la baisse avait atteint 7% au premier trimestre.

La marge brute a atteint 36,4% sur la période, soit un point de plus qu'attendu par le marché.

Ces résultats sont de bon augure pour Nokia et Alcatel-Lucent, qui doivent présenter leurs propres résultats d'ici la fin du mois. Ils montrent entre autres une demande solide en Amérique du Nord, où Alcatel-Lucent est bien implanté. (avec Leila Abboud à Paris et Vikram Subhedar à Londres,; Marc Angrand pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below