LEAD 1-Bank of America-Les frais juridiques obèrent les profits

mercredi 16 juillet 2014 14h08
 

(Actualisé avec précisions, cours d'avant-Bourse)

16 juillet (Reuters) - Bank of America a annoncé une baisse de 43% de son bénéfice au deuxième trimestre, du fait d'une contraction des revenus tirés des prêts immobiliers et d'une forte hausse des frais juridiques.

Son bénéfice net est ressorti à 2,04 milliards de dollars (1,51 milliard d'euros), soit 19 cents par action, contre 3,58 milliards de dollars (32 cents par action) un an auparavant.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA de 29 cents mais on ne sait pas dans l'immédiat si les deux soldes sont comparables.

L'action BofA perdait 0,7% dans des transactions d'avant-Bourse.

Les frais liés à des contentieux juridiques ont atteint 4,0 milliards de dollars contre 471 millions un an auparavant.

La deuxième banque américaine en termes de total de bilan a déjà convenu de verser plus de 50 milliards de dollars pour régler des contentieux émanant de la crise financière.

Elle négocie en outre un réglement financier avec le département de la Justice pour clore un dossier de vente d'obligations adossées à des créances immobilières. BofA propose 12 milliards de dollars pour ce faire, alors que la Justice réclame 17 milliards, selon des sources au fait du dossier.

Concernant ce type de titres, la banque a par ailleurs accepté de dédommager American International Group à hauteur de 650 millions de dollars, réglant ainsi un long contentieux lié à une vente litigieuse.   Suite...