Marks & Spencer-Nouveau recul des ventes non-alimentaires au T1

mardi 8 juillet 2014 08h52
 

LONDRES, 8 juillet (Reuters) - Marks & Spencer a fait état mardi d'une baisse de ses ventes non-alimentaires pour le douzième trimestre consécutif, qu'il a attribuée à la refonte de son site de commerce en ligne.

Les ventes de produits non-alimentaires dans les magasins ouverts depuis plus d'un an ont reculé de 1,5% sur les 13 semaines au 28 juin, période correspondant au premier trimestre fiscal du groupe de distribution britannique.

Les analystes attendaient une baisse de l'ordre de 0,6 à 2%.

Le distributeur avait prévenu en mai que son nouveau site de commerce en ligne, lancé en février, nécessiterait jusqu'à six mois pour s'installer. Ce délai est normal dans le secteur, avait-il dit, démentant tout problème avec le site.

Les ventes en ligne ont chuté de 8,1% au premier trimestre.

Les ventes de vêtements, toujours à magasins comparables, ont baissé de 0,6% après avoir augmenté de 0,6% lors du trimestre précédent.

Les ventes alimentaires, qui représentent 50% du chiffre d'affaires de M&S mais moins en termes de résultats, ont enregistré un dix-neuvième trimestre consécutif de hausse. Elles ont progressé de 1,7%, après 0,1% au premier trimestre, tandis que les attentes des analystes allaient de 1,5 à 2,5%.

A l'international, les ventes ont crû de 4,7%

M&S a laissé ses prévisions annuelles inchangées.

(James Davey, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison)