Barnes & Noble annonce la scission de Nook Media

mercredi 25 juin 2014 16h38
 

25 juin (Reuters) - Le libraire américain Barnes & Noble a annoncé la scission de sa filiale numérique Nook Media, ce qui fait grimper l'action de plus de 8%, laquelle devrait être finalisée d'ici mars 2015.

Microsoft détient une participation de 17% dans le capital de Nook Media et le groupe d'édition britannique Pearson 5%.

La chaîne de librairies, qui a réduit l'année dernière la production de tablettes Nook en raison de ses pertes, a annoncé en juin le développement d'une tablette avec Samsung Electronics .

Nook Media a coûté des centaines de millions de dollars à Barnes & Noble pour suivre le rythme imposé par les géants du secteur comme Amazon, Apple et Google .

"Nous avons décidé que ces activités auront plus de chances d'optimiser la valeur pour les actionnaires si elles sont capitalisées et gérées séparément", a déclaré le directeur général Michael Huseby dans un communiqué.

Barnes & Noble a annoncé mercredi avoir diminué de plus de moitié sa perte trimestrielle en réduisant les coûts de production et de commercialisation des tablettes Nook.

La perte avant intérêts, impôt, dépréciations et amortissements de Nook Media a été réduite de 69% à 56 millions de dollars (41 millions d'euros) au quatrième trimestre.

Barnes & Nobles, qui prévoit une baisse à un chiffre de ses ventes annuelles à périmètre comparable, a enregistré une perte nette de 36,7 millions de dollars au titre du trimestre finissant le 3 mai, soit 72 cents par action, contre 114,8 millions (2,04 dollars) un an plus tôt.

Son chiffre d'affaires a augmenté de 3% à 1,32 milliard de dollars.

Le titre Barnes & Nobles gagnait 8,8% vers 14h30 à Wall Street. (Sruthi Ramakrishnan à Bangalore, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)