LEAD 2-Rémy vise un retour à la croissance après une année noire

jeudi 5 juin 2014 13h01
 

* L'opérationnel courant 2013-2014 chute de 39%, le résultat net divisé par deux

* Le groupe confiant dans la croissance de long terme du marché chinois

* La dette nette grimpe de 148,0 millions d'euros

* La famille Hériard Dubreuil n'est pas vendeuse-PDG (Actualisé avec détails, commentaires, cours)

par Pascale Denis

PARIS, 5 juin (Reuters) - Rémy Cointreau, qui a vu ses résultats annuels plombés par la chute de ses ventes de cognac en Chine, affiche sa confiance pour l'exercice en cours et anticipe un retour à une progression de ses ventes et de son résultat opérationnel courant 2014-2015.

Après des années de croissance explosive en Chine, l'atterrissage a été rude pour les acteurs du cognac.

Plus durement touché que Hennessy (groupe LVMH ou Martell (groupe Pernod Ricard ) par les mesures anti-corruption de Pékin - car davantage exposé aux eaux-de-vies les plus chères - Rémy Cointreau a vu son résultat opérationnel plonger de 39% à 150,2 millions d'euros au cours de son exercice décalé 2013-2014, un chiffre inférieur aux 156 millions d'euros du consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

L'ampleur de la baisse est cependant conforme à l'avertissement lancé en avril par le groupe après la chute (-21%) de ses ventes annuelles de cognac, son principal centre de profit. Il avait alors dit tabler sur un recul compris entre 35% et 40%.   Suite...