LEAD 1-Bourse-Neopost pénalisé par une activité décevante au T1

mercredi 28 mai 2014 10h46
 

* Baisse de 2,6% du CA au T1

* L'action recule de près de 3%, plus forte baisse du SBF 120 (Actualisé avec commentaire)

PARIS, 28 mai (Reuters) - Neopost est sanctionné mercredi matin à la Bourse de Paris, où le fournisseur de solutions de traitement du courrier accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 au lendemain de l'annonce d'une activité trimestrielle jugée décevante.

A 10h45, l'action recule de 3% à 59,75 euro alors que le SBF 120 est stable au même moment.

Neopost a annoncé mardi un chiffre d'affaires en baisse de 2,6% au premier trimestre clos le 30 avril, à 257,4 millions d'euros (+0,3% à taux de change constants), en raison d'une base de comparaison élevée, de la fin de l'"écho-décertification" - un effet lié au renouvellement du parc de machines à affranchir - aux Etats-Unis et de la fin du déploiement des consignes postales en Australie.

Dans une note, Gilbert Dupont, qui conseille d'alléger le titre, juge "difficile" le début d'année du groupe soulignant un chiffre d'affaires inférieur aux attentes du consensus.

"Le marché pourrait réagir négativement à cette publication à court terme", estime de son côté Société générale évoquant un premier trimestre "décevant".

Les analystes soulignent cependant le maintien des perspectives du groupe pour l'ensemble de l'exercice.

Neopost a ainsi confirmé s'attendre à une croissance organique de son chiffre d'affaires en 2014 comprise entre +1% et +3% et tabler sur une marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions comprise entre 22,5% et 23,5%.

* Le communiqué: link.reuters.com/cek69v (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)