Aeropostale chute en Bourse, interrogations sur sa pérennité

vendredi 23 mai 2014 21h32
 

23 mai (Reuters) - Le titre Aeropostale perdait environ un quart de sa valeur boursière vendredi peu avant la fin de la clôture de Wall Street après que la chaîne de magasins de vêtements pour adolescents a fait état jeudi soir d'une perte trimestrielle plus marquée que prévu.

Comme les comptes de l'entreprise sont dans le rouge pour le sixième trimestre de suite et que, de ce fait, la trésorerie de la société fond comme neige au soleil, les analystes de Morgan Stanley s'interrogent sur l'avenir d'Aeropostale.

"Nous sommes d'avis que les activités d'Aeropostale sont structurellement en déclin", a estimé Kimberly Greenberger, l'une de ces analystes.

"Aeropostale (...) continue de céder des parts de marché à des chaînes de prêt-à-porter meilleur marché", a-t-elle ajouté.

Avec Abercrombie & Fitch et American Eagle Outfitters, Aeropostale fait partie ds "3A" qui ont longtemps séduit les adolescents américains avec leurs articles de base tels que les jeans, T-shirts et autres sweatshirts à capuche.

Mais les nouvelles générations pensent avant tout électronique, jeux vidéo et bas prix, tels que ceux pratiqués par des chaînes telles que Zara, Forever 21 et H&M , qui en outre sont plus réactives en termes de mode.

Selon le cabinet d'études Rapid Ratings, qui mesure la santé financière des entreprises, la note d'Aeropostale et de 26 sur 100, ce qui place l'entreprise dans la catégorie à haut risque.

Vers 19h30 GMT, le titre Aeropostale chutait de 24,78% à 3,40 dollars - un creux de plus de 11 ans.

Le groupe a fait état d'une perte de 76,8 millions de dollars au titre du premier trimestre, clos le 3 mai, de son exercice 2014-2015 et le groupe prévoit pour le trimestre en cours une nouvelle perte, supérieure aux estimations des analystes. (Siddarth Cavale et Shailaja Sharma à Bangalore, Benoît Van Overstraeten pour le service français)