LEAD 2-Ryanair table sur un rebond de ses bénéfices

lundi 19 mai 2014 12h58
 

(Actualisé avec précisions, citations, cours de Bourse)

DUBLIN, 19 mai (Reuters) - Ryanair Holdings a vu son bénéfice annuel baisser pour la première fois en cinq ans lors de l'exercice clos fin mars mais la compagnie aérienne irlandaise prévoit un rebond dès cette année, une annonce qui permet à son cours de Bourse de gagner plus de 5%.

La compagnie à bas coûts a fait état lundi d'un bénéfice net de 523 millions d'euros, en baisse de 8% par rapport au résultat record de 569 millions enregistré en 2012/2013 mais un peu supérieur au consensus Reuters qui était de 515 millions.

Pour l'exercice en cours, elle table sur un bénéfice compris entre 580 et 620 millions d'euros, soit une hausse de 10 à 20%, une prévision inférieure à l'estimation moyenne des analystes qui est actuellement de 634 millions.

"Tout en étant déçus par la baisse de 8% de nos bénéfices (...), nous avons réagi rapidement à cet environnement plus faible en septembre dernier en abaissant nos tarifs et en améliorant nos services pour la clientèle", a déclaré le directeur général Michael O'Leary dans le communiqué de résultats.

La période estivale devrait permettre à la compagnie d'enregistrer une "hausse significative de son bénéfice après impôt", malgré un hiver qui s'annonce plus difficile ensuite, a-t-il ajouté.

La compagnie a dit tabler sur une hausse moyenne de 6% de ses tarifications sur les six mois à septembre avant une baisse de 6% à 8% au cours des six mois suivants.

Elle s'attend en outre à bénéficier d'une hausse des recettes tirées des services supplémentaires proposés aux passages, qu'il s'agisse des bagages à main ou des rafraîchissements vendus en vol qui devraient permettre de faire grimper les bénéfices.

A la Bourse de Dublin, le titre Ryanair s'adjuge 8,68% à 6,89 euros à 11h00 GMT, tout en restant à distance de son record de 7,82 euros inscrit l'an dernier avant deux "profit warnings" successifs en septembre et en novembre, les premiers émis par la compagnie irlandaise depuis dix ans.

Ryanair s'attend à transporter 84,6 millions de passagers lors de l'exercice en cours, un chiffre en hausse de 4% qui lui permettrait de conforter son statut de première compagnie aérienne européenne par le nombre de voyageurs. (Conor Humphries, Véronique Tison et Nicolas Delame pour le service français)