LEAD 1-KBC-Bénéfice meilleur que prévu, chute du titre

jeudi 15 mai 2014 13h39
 

(Actualisé avec cours de Bourse)

BRUXELLES, 15 mai (Reuters) - KBC a fait état jeudi d'un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes, une augmentation des dépôts ainsi qu'une hausse des revenus tirés des commissions ayant plus que compensé l'impact d'un impôt sur les activités bancaires en Hongrie.

Ce résultat n'empêche par le titre du groupe financier belge de perdre vers 11h30 GMT 5,46% à 42,50 euros, accusant l'une des plus fortes baisses de l'indice Stoxx 600 tandis que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes perdait 0,7%.

D'après certains courtiers, ce recul est le fait d'un mouvement de prises de bénéfices, la valeur ayant gagné, avant le repli de ce jour, quelque 9% contre 2,6% pour l'indice sectoriel. "Cela pourrait être un mouvement de prises de bénéfices, l'action ayant évolué de manière positive avant les résultats", a dit un courtier.

KBC, qui doit encore rembourser deux milliards d'euros à l'Etat sur les sept milliards d'argent public reçus pendant la crise financière, a dit que son résultat net courant s'était établi à 387 millions d'euros (+7,8%) sur les trois premiers mois de l'année alors que cinq analystes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne 359 millions.

KBC a précisé que les dépôts de ses clients en Belgique avaient augmenté de 4% au premier trimestre 2014 par rapport aux trois derniers mois de 2013. Ces dépôts ont également progressé à l'international - République tchèque, Bulgarie, Hongrie, Irlande et Slovaquie.

En Irlande, la hausse des dépôts des clients a atteint 11% d'un trimestre sur l'autre. (Robert-Jan Bartunek, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)