Rusal optimiste pour le marché de l'aluminium

mardi 13 mai 2014 11h26
 

MELBOURNE, 13 mai (Reuters) - United Company Rusal , le premier producteur mondial d'aluminium, s'est dit optimiste mardi sur un rebond du marché de l'aluminium après avoir réduit sa perte au premier trimestre par rapport aux trois derniers mois de 2013.

"S'il est trop tôt pour dire que le marché de l'aluminium est pleinement sorti du marasme, nous observons des tendances positives, comme une croissance solide de la consommation, ce que nous accompagnons avec une optimisation en cours de notre capacité de production partout dans le monde", a déclaré le directeur général du groupe russe, Oleg Deripaska, dans le communiqué de résultats.

Rusal prévoit une hausse de 6% de la consommation mondiale d'aluminium en 2014 par rapport à l'année précédente, portée par une augmentation de 10% de la demande chinoise.

Le groupe a réduit sa perte par rapport au dernier trimestre 2013 bien que les prix de l'aluminium aient atteint un plus bas de cinq ans. Pour les analystes, cela pourrait signifier un point bas.

Rusal, coté principalement à Hong Kong avec des cotations secondaires à Paris et Moscou, a accusé une perte nette récurrente de 169 millions de dollars sur les trois premiers mois de l'année, contre un bénéfice révisé de 49 millions de dollars sur la période janvier-mars 2013. Le bénéfice net récurrent est le bénéfice net ajusté combiné aux résultats de sa participation dans Norilsk Nickel.

Le groupe a déclaré que la baisse de sa production mondiale, entreprise en 2013 pour réduire l'offre excédentaire sur le marché, avait permis de compenser une hausse de la production en Chine où il a fallu remplacer d'anciennes fonderies qui ne respectaient pas les normes gouvernementales.

Rusal a réduit sa production de 12%, à 883.000 tonnes, au premier trimestre par rapport à la même période de 2013.

Le résultat avant impôts, intérêts, dépréciations et amortissements (Ebitda) a reculé à 173 millions de dollars contre 246 millions un an plus tôt. (Sonali Paul, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison)