Aston Martin prévoit un retour aux bénéfices après 2016

lundi 12 mai 2014 23h39
 

MILLBROOK, Angleterre, 12 mai (Reuters) - Aston Martin, le fabricant britannique de voitures de luxe, prévoit de renouer avec les bénéfices après 2016, a déclaré lundi le directeur financier de l'entreprise.

Celle-ci, qui existe depuis 101, commencera alors à recueillir les fruits d'un programme d'investissements de 500 millions de livres (613 millions d'euros) étalé sur cinq ans.

Aston Martin, seul concepteur de voitures de luxe à ne pas être intégré à un grand constructeur, éprouve des difficultés à relancer son activité depuis la crise financière de 2007-2009.

"Une fois que nous aurons achevé la phase investissements, nous sommes très confiants que celle-ci nous mènera vers une rentabilité durable", a déclaré Hanno Kirner dans le cadre d'un entretien accordé à Reuters.

"Nous prévoyons de renouer de manière significative avec les bénéfices après 2016."

En décembre 2013, Aston Martin a annoncé une association avec la division Mercedes-AMG GmbH de Daimler pour développer une nouvelle génération de moteurs V8 sur mesure, en vue de partager les coûts de développement de nouveaux modèles.

A cette occasion, Daimler a pris une participation de 5%, sans droits de vote, dans Aston Martin, dont le nom reste associé aux films de James Bond.

Aston Martin a du mal à financer de nouveaux véhicules alors que Bentley, propriété de Volkswagen, et Rolls Royce, propriété de BMW, peuvent utiliser les ressources de leur société mère respective.

Le fabricant, détenu par des fonds d'investissement italien et koweïti, a dû abandonner en octobre dernier son modèle "Cygnet", une deux portes inspirée de la Toyota iQ dont les ventes n'ont jamais décollé.   Suite...