Allergan rejette l'offre de Valeant Pharmaceuticals

lundi 12 mai 2014 15h06
 

12 mai (Reuters) - Le groupe pharmaceutique américain Allergan a rejeté lundi l'offre présentée par Valeant Pharmaceuticals International, estimant qu'elle le sous-évaluait considérablement.

Le laboratoire canadien a annoncé le 22 avril avoir fait une offre avec l'investisseur activiste Bill Ackman, proposant 47 milliards de dollars (34,14 milliards d'euros) pour racheter Allergan, connu notamment pour son traitement antirides Botox.

Valeant a proposé de verser 48,30 dollars par action et 0,83 titre Valeant pour chaque action Allergan.

Ce dernier estime que le poids de la composante action de l'offre de Valeant présente un risque pour ses actionnaires en raison du niveau élevé d'incertitude qui entoure les perspectives de croissance à long terme de son acquéreur potentiel.

"Nous nous interrogeons en particulier sur la manière dont Valeant parviendrait à attendre les objectifs de coûts qu'il s'est fixés sans mettre en péril la viabilité et la trajectoire de croissance de nos activités", dit Allergan dans un courrier adressé au directeur général de Valeant Michael Pearson.

Selon des sources proches de la situation, Allergan s'est depuis mis en quête de nouveaux acquéreurs.

Il a dit lundi s'attendre à voir son bénéfice par action progresser de 20% à 25% en 2015 tout en continuant de dégager une croissance à deux chiffres de ses ventes.

Son bénéfice par action devrait par ailleurs continuer de croître de 20% cumulés, tandis que son chiffre d'affaires devrait progresser à deux chiffres au cours des cinq prochaines années grâce à des homologations de traitements déjà obtenues ou en cours d'obtention.

L'emploi du Botox a déjà été approuvé pour le traitement de plusieurs pathologies, dont les migraines. (Esha Dey à Bangalore,Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)