Sharp attend un recul de son bénéfice d'exploitation cette année

lundi 12 mai 2014 11h43
 

TOKYO, 12 mai (Reuters) - Sharp a renoué avec le profit sur l'exercice clos le 31 mars, remplissant ainsi les conditions fixées pour son plan de sauvetage, mais le groupe japonais d'électronique prévoit pour l'année en cours un résultat opérationnel en baisse.

Sharp a fait état lundi d'un bénéfice net de 11,6 milliards de yens (82,7 millions d'euros) sur l'exercice écoulé, après une perte de 545 milliards de yens en 2012-2013.

Il prévoit pour 2014-2015 un résultat net en hausse à 30 milliards de yens mais anticipe un recul de 7,9% de son bénéfice d'exploitation, à 100 milliards de yens, du fait d'un effet de change moins favorable et d'une baisse de la production de cellules solaires.

Les analystes prévoyaient en moyenne un bénéfice d'exploitation de 98,7 milliards de yens en 2014-2015, selon le consensus réalisé par Starmine, filiale de Thomson Reuters.

La nouvelle prévision est inférieure de 10% à celle présentée l'an dernier dans le plan de redressement triennal du groupe.

Dans son activité d'écrans LCD, Sharp prévoit pour l'exercice en cours un bond de 32,2% de son bénéfice d'exploitation, à 55 milliards de yens.

L'action Sharp a fini stable à 259 yens lundi à la Bourse de Tokyo avant la publication des résultats. Le titre accuse une baisse de 22,4% depuis le début de l'année, à comparer à un recul de 13,1% pour l'indice Nikkei.

Sharp a échappé à la faillite en octobre 2012 grâce à des prêts d'un montant total de 360 milliards de yens, accordés par des banques japonaises sous la condition qu'il redresse ses comptes et renoue avec les bénéfices sur l'exercice qui vient de s'achever. (Sophie Knight, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)