Enel-Ebitda meilleur qu'attendu au premier trimestre

jeudi 8 mai 2014 08h52
 

MILAN, 8 mai (Reuters) - Enel, premier groupe italien de services aux collectivités, a dit jeudi que son Ebitda (bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements) avait progressé de 0,5%, battant le consensus, la hausse de ses marges dans l'énergie ayant compensé l'impact de l'euro fort.

Dans un communiqué, Enel indique que son Ebitda s'est inscrit à 4,036 milliards d'euros, alors que six analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un résultat 3,856 milliards.

La société, dont l'Etat est le premier actionnaire, est l'un des groupes du secteur les plus endettés d'Europe. A fin mars, son endettement s'élevait à 41,539 milliards d'euros, contre 39,706 milliards fin 2013.

Sur les trois premiers mois de l'année, son bénéfice net a augmenté de 5% à 895 millions d'euros. (Stephen Jewkes, Nicolas Delame pour le service français, édité par Marc Angrand)