LEAD 1-Vallourec-Le Moyen-Orient porte le T1 mais va ralentir

mercredi 7 mai 2014 18h37
 

* Net en hausse de 60,0%, l'Ebitda croît de 2,6%

* Objectifs confirmés

* L'euro pèse

* Renforcement des réductions de coûts (Actualisé avec conférence téléphonique)

par Benjamin Mallet

PARIS, 7 mai (Reuters) - Vallourec a publié mercredi des résultats en hausse au titre du premier trimestre 2014, portés notamment par les marchés du pétrole et du gaz au Moyen-Orient dont il estime toutefois qu'ils seront moins favorables d'ici à la fin de l'année.

Le producteur de tubes sans soudure en acier a également annoncé un renforcement de ses réductions de coûts pour tenir compte de la persistance d'un euro fort et d'un mix moins favorable qu'anticipé dans la zone Europe, Afrique, Moyen-Orient et Asie (EAMEA).

"Sur le court terme, on a le sentiment que certains clients de la zone (Moyen-Orient) ont des niveaux de stocks qui commencent à être élevés, et ceci a entraîné un ralentissement des commandes et du coup un mix moins favorable de ces commandes depuis la fin du premier trimestre", a précisé lors d'une conférence téléphonique le directeur financier Olivier Mallet.

Le Moyen-Orient reste néanmoins le marché le plus dynamique de la zone EAMEA et soutiendra la croissance à moyen et long terme, a-t-il ajouté, en soulignant la forte demande d'Aramco , la compagnie saoudienne augmentant "très nettement" le nombre de ses appareils de forage actifs (200 attendus pour la fin 2014 contre 170 actuellement).   Suite...