Siemens-Le bénéfice du T2 impacté par des charges dans l'énergie

mercredi 7 mai 2014 07h27
 

BERLIN, 7 mai (Reuters) - Siemens a annoncé mercredi une hausse de 16%, inférieure aux attentes, de son bénéfice opérationnel au deuxième trimestre de son exercice décalé, sous le coup de charges dans sa branche énergie.

Le géant industriel allemand, qui a livré mardi soir les détails de sa réorganisation très attendue, a fait état d'un résultat pour l'ensemble de ses secteurs de 1,57 milliard d'euros pour le trimestre clos le 31 mars, sur un chiffre d'affaires de 17,45 milliards.

Les analystes prévoyaient en moyenne un bénéfice opérationnel de 1,7 milliard et un chiffre d'affaires de 18,1 milliards, selon le consensus établi par Reuters.

"Le deuxième trimestre a montré que nous avons encore beaucoup à faire pour améliorer notre performance opérationnelle", déclare le président du directoire Joe Kaeser dans le communiqué de résultats. "Néanmoins, nous sommes sur les rails pour atteindre nos objectifs sur l'ensemble de l'exercice."

Le bénéfice de la branche énergie a chuté de 54% à 255 millions d'euros, plombé par des charges de 310 millions liées à deux projets au Canada.

Joe Kaeser a pris le commandes du groupe munichois l'an dernier après l'éviction de Peter Löscher, remercié après des avertissements sur résultats. Siemens a annoncé mardi soir le rachat des activités d'énergie de Rolls-Royce pour quelque 950 millions d'euros et présenté son projet de réorganisation du groupe alors que se poursuit le bras de fer avec General Electric pour le contrôle de la branche énergie du français Alstom. (voir ) (Noah Barkin, Véronique Tison pour le service français)