LEAD 1-Fiat Chrysler-Perte nette au T1

mercredi 7 mai 2014 00h18
 

(Actualisé avec prévisions)

MILAN/DETROIT, 6 mai (Reuters) - Fiat Chrysler a annoncé mardi avoir terminé le premier trimestre sur une perte nette qu'il impute au passage d'une charge exceptionnelle liée au rachat de ses activités américaines et à des effets de change.

Dans un communiqué, le groupe dit avoir accusé une perte nette de 319 millions d'euros, contre un bénéfice net de 31 millions un an auparavant. Hors exceptionnels, une notamment une perte imputable à la dévaluation du bolivar vénézuélien, le constructeur automobile a dégagé un bénéfice de 71 millions.

Le groupe dit avoir enregistré un bénéfice avant intérêts, impôts et éléments exceptionnels ("trading profit") de 622 millions d'euros, en léger retrait par rapport au T1 2013.

Son administrateur délégué Sergio Marchionne a dévoilé mardi une stratégie ambitieuse visant à réduire l'écart avec les Volkswagen et autres Toyota.

De Detroit, il a dit dans la soirée que Fiat Chrysler entendait multiplier son bénéfice net annuel par cinq d'ici 2018 à la faveur d'une hausse des ventes de sa marque Jeep et de la relance d'Alfa Romeo.

Dans son plan 2014-2018, le septième constructeur automobile mondial dit s'attendre à une hausse de son chiffre d'affaires à 132 milliards d'euros contre 86,8 milliards l'année dernière avec un volume de ventes passant de 4,4 à 7 millions de véhicules.

Il a dit ne prévoir aucune nouvelle augmentation de capital ni de hausse de son dividende sur cette période. (Lisa Jucca et Agnieszka Flak , Nicolas Delame pour le service français)