AstraZeneca prévoit un CA de $45 milliards pour 2023

mardi 6 mai 2014 12h54
 

LONDRES, 6 mai (Reuters) - Le laboratoire pharmaceutique britannique AstraZeneca, qui tente de repousser une offre d'achat de quelque 106 milliards de dollars (76 milliards d'euros) de son concurrent américain Pfizer, a détaillé mardi ses perspectives de croissance, précisant prévoir un chiffre d'affaires de 45 milliards de dollars d'ici 2023.

Un tel montant représenterait un quasi-doublement du niveau des ventes de 2013, ressorti à 25,7 milliards.

S'il s'attend à une baisse de son chiffre d'affaires au cours des trois prochaines années en raison de l'expiration de plusieurs brevets, le groupe assure tabler sur une croissance "forte et constante" de 2017 à 2023, grâce à de nouveaux traitements du cancer, du diabète ou encore des maladies cardiaques et pulmonaires.

La croissance du bénéfice courant par action devrait être supérieure à celle du chiffre d'affaires sur cette période, a-t-il ajouté.

"AstraZeneca est en train d'achever sa transformation et dispose désormais de la taille, des priorités et de l'équipe adaptées pour profiter de l'un des 'pipelines' les plus enthousiasmants du secteur pharmaceutique", a déclaré le directeur général, Pascal Soriot, cité dans un communiqué.

Vendredi, Pfizer a annoncé avoir relevé son offre non-sollicitée sur AstraZeneca à 50 livres par action, soit 63 milliards de livres au total. Le britannique l'a aussitôt rejetée, estimant que ce prix le sous-évaluait "considérablement".

Mardi, AstraZeneca a dit évaluer à quelque 23 milliards de dollars le potentiel maximum de ventes annuelles de ses médicaments actuellement en phase de développement.

Cette estimation est ajustée des risques, précise AstraZeneca, ajoutant que, hors ajustement des risques, le potentiel est d'environ 63 milliards.

Avant la présentation de sa stratégie, AstraZeneca a annoncé avoir reçu l'autorisation de mise sur le marché américain d'un médicament contre les maladies cardiaques, un feu vert présenté par le groupe comme le signe d'une bonne exécution de sa stratégie.

Vers 10h50 GMT, le titre AstraZeneca reculait de 2,33% à 46,96 livres alors que l'indice européen regroupant les valeurs pharmaceutiques était inchangé. (Ben Hirschler, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)