Continental n'exclut pas une nouvelle acquisition majeure

mardi 6 mai 2014 11h18
 

BERLIN, 6 mai (Reuters) - Continental est en mesure de réaliser une autre acquisition de plusieurs milliards d'euros au cours des dix-huit prochains mois, a déclaré mardi à Reuters le directeur financier de l'équipementier automobile allemand Wolfgang Schaefer.

Le groupe de Hanovre a racheté en février le spécialiste américain du plastique et du caoutchouc Veyance Technologies pour 1,4 milliard d'euros. (voir )

Continental dispose d'assez de liquidités pour mener une telle opération mais ne ferme pas la porte à un emprunt obligataire plus tard dans l'année, a déclaré Wolfgang Schaefer lors d'une interview.

Selon son directeur financier, l'équipementier, qui a annoncé fin avril le rachat du solde d'Emitec - un fournisseur de technologies de contrôle des émissions -, envisage de petites acquisitions dans les mois qui viennent.

Le groupe a par ailleurs refinancé un prêt de 4,5 milliards d'euros pour réduire le montant des intérêts et faciliter le financement de son expansion.

Continental a annoncé mardi avoir remplacé un prêt à la fin avril par un prêt syndiqué du même montant, ajoutant que la marge d'intérêts avait été quasiment réduite de moitié.

L'équipementier a également confirmé ses prévisions et dit s'attendre à une accélération de sa croissance "dans les mois à venir" après avoir publié un bénéfice d'exploitation (Ebit) ajusté en hausse de 20% au titre du premier trimestre.

Son chiffre d'affaires a augmenté de 4,4% à 8,4 milliards d'euros au cours des trois premiers mois de l'année, ce qui a conduit le groupe a relevé sa prévision de rentabilité.

Vers 9h20 GMT, le titre Continental progressait de 2,94% à 169,90 euros alors que l'indice regroupant les valeurs automobiles européennes perdait 0,11%. (Andreas Cremer, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)