UBS modifie sa structure légale, verse un dividende spécial

mardi 6 mai 2014 07h54
 

ZURICH, 6 mai (Reuters) - UBS a annoncé mardi son intention de modifier sa structure d'entreprise afin de pouvoir être plus aisément démantelée en cas de crise, la banque suisse promettant au passage un dividende spécial pour convaincre les actionnaires de la suivre dans ce projet.

Concrètement, UBS lance un échange d'actions en vue de créer une nouvelle entité holding. Cette dernière doit permettre une meilleure séparations des différentes entités de l'établissement afin que la crise de l'une ne déborde pas sur les autres.

La banque veut ainsi éviter une répétition de la débâcle de 2008, quand l'Etat suisse avait dû voler à son secours après de lourdes pertes aux Etats-Unis.

La banque, qui propose un dividende spécial d'au moins 0,25 franc suisse, pense que le processus sera finalisé d'ici la fin de l'année.

"Le plan annoncé ne suppose pas qu'UBS lève des capitaux supplémentaires et ne devrait pas réellement peser sur la capacité de l'entreprise à générer du capital", souligne UBS.

Le dividende spécial vient s'ajouter à tout dividende ordinaire, UBS n'étant pas loin d'être en mesure de distribuer la moitié de ses bénéfices à ses actionnaires.

UBS a annoncé sa volonté de modifier sa structure à l'occasion de la publication d'une hausse, plus marquée que prévu, de 7% de son bénéfice net du premier trimestre, à 1,05 milliard de francs suisses (862 millions d'euros). (Katharina Bart, Benoît Van Overstraeten pour le service français)