Securitas-Baisse surprise du bénéfice avec les coûts en Espagne

lundi 5 mai 2014 14h46
 

STOCKHOLM, 5 mai (Reuters) - Securitas, le numéro deux mondial de la sécurité privée derrière le britannique G4S , a annoncé lundi une baisse surprise de ses résultats courants du premier trimestre, affectés par une augmentation du coût du travail en Espagne.

La société suédoise a précisé que l'introduction à la fin de l'an dernier d'une nouvelle taxe sur l'emploi en Espagne avait pesé, alors même qu'elle avait dû réduire ses prix à l'occasion du renouvellement de certains contrats sur place.

Le résultat opérationnel trimestriel du groupe, avant amortissement, s'est un peu replié, à 738 millions de couronnes suédoises (81,24 millions d'euros) contre 749 millions de couronnes pour la même période de l'an dernier, un résultat inférieur au consensus Reuters qui se situait à 770 millions.

Il ne publie par séparément ses ventes en Espagne mais note que l'environnement est resté difficile au premier trimestre sur ce qui est l'un de ses marchés les plus importants.

Vers 12h35 GMT, le titre perd 3% à la Bourse de Stockholm alors que son concurrent G4S prend 0,38% à Londres.

Securitas fournit des gardiens et des systèmes de surveillance dans 52 pays dans le monde mais réalise plus de la moitié de ses ventes en Europe, où la récession qui a suivi la crise de la dette a freiné la demande ces dernières années.

La société suédoise a précisé que le marché espagnol restait faible mais que le marché français s'était redressé, tandis que la reprise aux Etats-Unis montrait des signes d'accélération et que la demande en Amérique latine restait soutenue.

Son chiffre d'affaires a enregistré une croissance organique de 2% par rapport à la même période de 2013, hors effets de change et croissance externe, une performance supérieure aux attentes des analystes qui tablaient sur un rythme de 1%. (Bureau de Stockholm, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)