RBS - Rare bénéfice, supérieur aux attentes, au T1

vendredi 2 mai 2014 08h20
 

LONDRES, 2 mai (Reuters) - Royal Bank of Scotland (RBS) a fait état vendredi d'un bénéfice net au titre du premier trimestre 2014 multiplié par trois grâce à un meilleur contrôle des coûts et à une baisse des charges de dépréciation.

L'établissement bancaire, détenu à 81% par l'Etat britannique depuis la crise financière, a ainsi dégagé sur la période un résultat net de 1,2 milliard de livres (1,46 milliard d'euros) sur la période alors que les analystes avaient anticipé 200 millions, selon un consensus fourni par RBS.

Depuis que l'Etat a dû voler à son secours en 2008, les comptes trimestriels de RBS n'ont été dans le vert qu'à six reprises.

En 2013, RBS a subi une perte imposable de 8,2 milliards de livres, en raison notamment de coûts de restructuration et des provisions passées pour couvrir des amendes liées à des pratiques contraires aux règles. (voir )

Depuis sa quasi-nationalisation, RBS a perdu un total cumulé de 46 milliards de livres.

Le bénéfice opérationnel de la banque sur les trois premiers mois de l'année s'est établi à 1,5 milliard de livres, contre 747 millions il y a un an et un consensus de 800 millions. (Matt Scuffham, Benoît Van Overstraeten pour le service français)