Quelques mois après GM, Ford change de directeur général

jeudi 1 mai 2014 16h38
 

DEARBORN, Michigan, 1er mai (Reuters) - Ford a, sans surprise, annoncé que son actuel directeur général délégue, Mark Fields, âgé de 53 ans, remplacera Alan Mulally, 68 ans, au poste de directeur général à partir du 1er juillet.

Lors d'une conférence de presse de passage de relais, Alan Mulally, qui a redressé le deuxième constructeur automobile américain sans, contrairement à General Motors et Chrysler, avoir recours au dépôt de bilan, a dit qu'il quitterait également le conseil d'administration de la société.

Après près de huit années passées à la tête de Ford, Alan Mulally a dit qu'il n'avait pas encore décidé ce qu'il allait faire après le 1er juillet.

De son côté, Mark Fields, a déclaré qu'il ne prévoyait pas de nommer un remplaçant pour le poste qu'il va bientôt quitter, ajoutant qu'il n'avait nullemement l'intention de modifier l'actuelle équipe de direction.

Il a ajouté que sa priorité numéro un serait la poursuite de la mise en oeuvre du plan "One Ford" lancé par Alan Mulally, dont l'objectif est de mutualiser l'ingénierie et la conception de véhicules à travers le monde afin d'améliorer la qualité des modèles et de réduire les coûts.

Ford, comme ses concurrents, a annoncé ses chiffres de ventes aux Etats-Unis pour le mois d'avril, faisant état d'une baisse de 1% de ses livraisons, à 211.126 unités, alors que les analystes financiers avaient anticipé 216.058.

Vers 14h35 GMT, le titre Ford perdait 0,74%, à 16,03 dollars alors que l'indice S&P 500 reculait de 0,11%.

L'action General Motors progressait en revanche de 1,5% à 35,00 dollars après que le numéro un du secteur a annoncé des chiffres de ventes d'avril supérieurs aux attentes.

Mark Fields prendra ses fonctions à la tête de Ford un peu mois de six mois après la nomination de Mary Barra à la tête de General Motors. (voir )   Suite...