Rolls-Royce confirme sa prévision d'un bénéfice stagnant en 2014

jeudi 1 mai 2014 09h05
 

LONDRES, 1er mai (Reuters) - Rolls-Royce a confirmé jeudi sa prévision d'un bénéfice et d'un chiffre d'affaires stagnants cette année, hors effets de change, précisant que sa performance financière serait davantage notable au second semestre en raison de charges imputées durant les premiers six mois de l'année.

Aux taux actuels, le deuxième motoriste aéronautique mondial derrière General Electric estime que les effets de change retrancheront 40 millions de livres du bénéfice et 300 millions de livres du C.A. Le consensus Thomson Reuters donne pour Rolls-Royce un bénéfice imposable annuel de 1,8 milliard de livres (2,2 milliards d'euros).

Le sterling a gagné 4% environ contre le dollar ces six derniers mois et plusieurs sociétés britanniques ont évoqué l'impact dévastateur des effets de change.

Dans la division marine, Rolls-Royce a précisé qu'il enregistrerait une charge exceptionnelle de 30 millions de livres liée à un problème de qualité, résultant en une réduction de 10% du bénéfice de ladite division.

"La performance financière du groupe en 2014 sera sans doute répercutée davantage sur le second semestre, deux tiers environ du bénéfice annuel étant produits au second semestre", a expliqué le motoriste jeudi.

En dehors de la charge exceptionnelle, le premier semestre enregistrera une hausse des charges de restructuration, tandis que le second semestre bénéficiera lui d'économies.

Rolls-Royce compte renouer avec la croissance en 2015 après avoir déçu le marché en février en estimant que la réduction des dépenses aux Etats-Unis et en Europe se traduirait par un bénéfice stagnant, rompant avec une décennie de croissance de ce dernier.

L'action a ouvert en baisse de 2% en Bourse de Londres.

(Sarah Young, Wilfrid Exbrayat pour le service français)