LEAD 4-BNP pourrait se voir infliger une lourde amende aux USA

mercredi 30 avril 2014 20h14
 

* La banque avait mis $1,1 milliard de côté au T4 2013

* La justice US envisage des poursuites pénales-source

* Résultat net T1 en hausse de 5,2%, PNB en baisse de 0,6%

* Nette hausse du coût du risque

* L'action recule de près de 5% (Actualisé avec accord possible pour environ $2 mds, selon une source)

par Matthias Blamont et Lionel Laurent

PARIS, 30 avril (Reuters) - BNP Paribas a prévenu mercredi qu'un litige avec les autorités américaines au sujet de paiements impliquant des pays sanctionnés par les Etats-Unis pourrait se traduire par une pénalité financière importante, supérieure à une provision de 1,1 milliard de dollars déjà constituée fin 2013.

"Les discussions qui ont eu lieu pendant le premier trimestre 2014, au sujet des paiements en dollar US concernant des pays soumis aux sanctions des Etats-Unis, montrent qu'il existe une très grande incertitude sur les sanctions qui pourraient être décidées par les autorités des Etats-Unis", souligne la BNP dans un communiqué.

"Il ne peut être exclu que la pénalité excède très significativement la provision constituée", ajoute la banque, sans davantage de détails.   Suite...