Les derniers téléphones de Nokia se vendent mal

mardi 29 avril 2014 15h07
 

HELSINKI, 29 avril (Reuters) - Le premier trimestre 2014, le dernier pour le segment téléphones de Nokia, a été marqué par une chute de 30% des ventes d'appareils pour l'ancien numéro un mondial, qui vient de céder cette division de son activité à Microsoft.

Les bénéfices des opérations abandonnées, soit le segment téléphones, se sont effondrés à 1,9 milliard d'euros contre 2,8 milliards d'euros pour le même trimestre l'an dernier, a fait savoir mardi l'entreprise finlandaise.

La perte d'exploitation a gonflé parallèlement de 73 à 306 millions d'euros sur la même période.

Le déclin des ventes de téléphones a concerné principalement les appareils bon marché mais également les smartphones, a précisé Nokia.

La vente du segment téléphones de Nokia à Microsoft pour 5,6 milliards d'euros a été finalisée vendredi dernier.

Nokia a annoncé mardi une hausse inattendue du bénéfice de sa division d'équipements de réseaux, devenue son activité principale (voir ) et la désignation d'un nouveau directeur général faisant bondir le cours de son titre.

Vers 12h55 GMT, le cours de l'action Nokia s'envolait de plus de 4% à 5,35 euros. (Sakari Suoninen; Patrick Vignal pour le service français)