LEAD 2-VW bat le consensus au T1 mais maintient ses prévisions

mardi 29 avril 2014 20h15
 

(Actualisé avec des précisions, déclarations, commentaires d'analyste, cours de Bourse)

par Andreas Cremer

BERLIN, 29 avril (Reuters) - Des ventes record d'Audi et de Porsche ont permis une augmentation de 22% du bénéfice d'exploitation de Volkswagen au premier trimestre, au point que les analystes attendent une révision à la hausse des objectifs annuels.

Le constructeur automobile a cependant laissé ses prévisions en l'état mardi, déclarant que sa marge d'exploitation pourrait être de 5,5% à 6,5% contre 5,9% en 2013. VW avait dit en février qu'il faudrait une amélioration de la conjoncture économique, surtout en Europe, pour atteindre un bénéfice annuel record.

Toyota, à titre de comparaison, a réalisé l'an dernier des marges de 8,8% dans sa division automobile et Hyundai a fait encore mieux avec 9%.

Le résultat des trois premiers mois de l'année a bénéficié d'un comparatif favorable; VW avait dû passer une provision de 350 millions d'euros il y a un an liée à la filiale MAN .

Pour les analystes, le constructeur de Wolfsburg minimise ses attentes. Le bénéfice d'exploitation de 2,86 milliards d'euros a dépassé de plus de 4% le consensus des analystes interrogés par Reuters qui donnait 2,74 milliards.

"Il y a 80% de chances que VW relève ses prévisions dans les trois à quatre mois", dit Jürgen Pieper, analyste de Metzler Bank, évoquant la reprise de l'économie européenne et les économies d'échelle générées par la mise en commun des pièces détachées entre les diverses marques et modèles du groupe.

Les ventes d'automobiles en Europe, qui représentent 40% du chiffres d'affaires du groupe, ont réalisé leur septième gain mensuel d'affilée en mars, après un trou d'air de six ans qui a vu les immatriculations chuter à un plus bas de 20 ans.   Suite...