LEAD 1-L'Eni confirme ses prévisions de production en 2014

mardi 29 avril 2014 11h40
 

MILAN, 29 avril (Reuters) - L'Eni a confirmé mardi sa prévision d'une production d'hydrocarbures stable cette année, après un recul de 14,3% de son bénéfice net au premier trimestre que le groupe pétrolier italien a imputé au déclin des prix du brut et au renforcement du dollar.

Le bénéfice net ajusté des trois premiers mois de l'exercice est ressorti à 1,19 milliard d'euros, en ligne avec le consensus établi par Reuters qui était de 1,2 milliard.

"Ce sont des résultats neutres, un peu inférieurs à ma prévision. On attend surtout de voir ce que le nouvel administrateur délégué aura à dire", déclare Jason Kenney, analyste chez Santander.

Le gouvernement a désigné ce mois-ci Claudio Descalzi, jusqu'ici directeur de l'exploration et de la production, pour succéder à Paolo Scaroni à la tête du groupe en mai.

Sa principale tâche consistera à sauvegarder l'approvisionnement de l'Italie en gaz russe tout en supervisant de nouveaux projets d'exploration en Afrique et en Asie.

La crise en Ukraine et l'annexion de la Crimée par Moscou ont ravivé les craintes de difficultés d'approvisionnement en Europe alors que l'Eni est le principal client européen du géant gazier russe Gazprom.

Le groupe italien a prévu une conférence téléphonique à 14h30 GMT.

L'Eni, principale compagnie pétrolière étrangère en Afrique, a confirmé s'attendre cette année à une production d'hydrocarbures en ligne avec celle de 2013, hors impact de la vente récente de ses actifs gaziers dans l'Arctique russe. Les ventes de gaz, elles, sont prévues en légère baisse par rapport à 2013.

A la Bourse de Milan, l'action Eni s'adjuge 2,02% à 18,69 euros vers 09h40 GMT. (Stephen Jewkes, Véronique Tison pour le service français)